Et la viande aussi

Reconnue par les professionnels de la boucherie, la viande Rouge Flamande possède la force de goût que l’on connaît dans les races à robe rouge telles que la Limousine, l’Angus ou la Salers.

En race laitière spécialisée, cette qualité exceptionnelle est encore logiquement très peu valorisée. Elle l’est cependant chez :

  • Monsieur Pierre SMITH, éleveur à Fenain (Nord) qui commercialise occasionnellement des animaux en vente directe sur le marché de Rieulay,
  • un boucher de Saint Josse qui valorise les veaux de Monsieur Régis FLAHAUT, éleveur à Villiers (62).

Une étude réalisée actuellement par le C.R.R.G. et l’Union Rouge Flamande doit évaluer les possibilités de diffusion de cette viande autrefois très réputée par le veau d’Aire sur la Lys. L’objectif est de créer une filière sur les veaux par des ventes directes à la ferme ou par des plats et morceaux particuliers en restauration.

La Flamande est aussi en mesure de dresser un menu complet avec viande, fromage, beurre et bière Rouge Flamande brassée par la brasserie Thiriez à Esquelbecq (Nord).

Par ailleurs, la Rouge Flamande a conservé son lien avec sa voisine, la race Rouge Belge de Flandre occidentale. Un projet de valorisation des viandes rouges en restauration est en préparation. Un éleveur-restaurateur de Westoutre en Flandre Belge (entre Bailleul et Ypres au Mont Noir), Monsieur Rick DELHAYE, sert déjà dans son établissement cette viande promise à une diffusion plus large.