Fête du lait - SIA Paris 2015

HARNESS, l’extraterrestre

Après une année 2015 avec une flamande tête d’affiche sur laquelle tous les projecteurs se sont braqués, le SIA 2016 allait-il nous paraitre un peu terne ? Osera-t-on dire au contraire car ce genre de cadeau, au demeurant très utile pour la race, absorbe pas mal de temps et d’énergie dans le groupe et en vient presque à perturber le cours normal du concours.

Tenu dans un climat plus calme et serein, notre concours général 2016 s’annonçait avec son lot d’incertitudes pour le palmarès.

GACCAJOU, AIRELLE, ESKIMO, laquelle parmi ces récentes championnes allait elle enrichir son palmarès ? Si huppées soient elles, ces prétendantes sérieuses au titre allaient toutes être coiffées au poteau pour le grand championnat par une toute jeune première lactation d’une qualité rare.

Encore de l’élevage Vaesken, ce produit de l’accouplement Nimpris sur Tsar a littéralement surclassé la compétition. Taille, mamelle de grande classe, bassin et membres, Harness est sans conteste la plus belle jeune flamande qu’il nous a été donné de rencontrer sur nos concours.

Notre juge Fabien Goupilleau n’a pas tari d’éloges sur cette championne qui a eu néanmoins face à elle une belle concurrence dans les vaches adultes.

GACCAJOU de l’EARL du Clocher remportait logiquement sa troisième section malgré une belle opposition.

En quatrième section AIRELLE à Xavier Cuvillier devançait logiquement par son exceptionnel état de conservation après 8 vêlages, une ESKIMO arrivant toujours au SIA en fin de lactation et donc trop en état et manquant de volume de mamelle. Preuve en est, ses 930kg sur la bascule (et oui, vous avez bien lu !). Manifestement, contrat à nouveau rempli pour notre groupe qui a fait montre comme d’habitude de beaucoup de sérieux dans la présentation d’un lot très satisfaisant.

Cela put être souligné par notre présidente lors de la traditionnelle journée du département du Nord présidée par M. Patrick Valois, vice président du Conseil départemental chargé de la ruralité. A cette occasion, un éleveur de chaque race de la région présentée au SIA est mis à l’honneur pour son action en faveur de sa race. Avait été choisi dans nos rangs, Marc Leroy, chef d’exploitation de l’Institut de Genech qui se dévoue corps et âme pour ses étudiants et son école et qui accessoirement fait découvrir la race aux nombreux visiteurs de passage et aux élèves.

Comme chaque année, notre association faillirait si elle ne remerciait pas tous ceux qui contribuent au bon déroulement de ce SIA et notamment Pascal Hossepied et son équipe du Conseil départemental, Charlotte Duyck de NOVAGRI, Laurence Plancke et Albert Rolland du GDS du Nord, Pascal Legrand et les jeunes de la MFR du Boulonnais et aussi Anne-lise, Alexis et Emile Henri Macke qui se sont particulièrement investis dans la gestion de la réserve éleveurs et l’organisation des repas.

La fête fut belle, toujours riche de joyeux moments et d’esprit de camaraderie mais il est clair que personne n’imagine vivre un SIA 2017 dans un contexte économique aussi détestable !