Vache sacrée

Une statue pour prendre date.

Les éleveurs flamands abordent les années 1990 avec un regain de confiance né de leur sentiment d'avoir passé un cap dans le lent processus de redressement de leur race.

En 1994-95, la mise en place des mesures d'aides aux éleveurs de races locales (premier programme agroenviron¬nemental Etat-Europe-Région) vient consolider encore la situation en attirant de nouveaux utilisateurs de la race à la sélection.

Le nombre d'adhérents à l'UPRA longtemps bloqué à une trentaine de troupeaux approche désormais les 80 répartis dans sept départements.

C'est la période choisie par les éleveurs pour se lancer dans un nouveau projet tant ils ont compris qu'il n'est plus temps de subir les événements mais de les créer.

Leur pari de fin de siècle paraît à beaucoup démesuré puisqu'ils ambitionnent d'ériger une statue de vache flamande, en bronze et grandeur nature, à Bergues, haut lieu de la création du Herd-Book.

D'emblée, la municipalité s'engage en faveur d'un projet dont elle perçoit les portées culturelle, touristique et artistique évidentes pour Bergues et la Flandre.

L'entreprise qui mobilise toute une équipe d'éleveurs et associe les adhérents nécessitera près de quatre ans d'efforts.

Roch Vandromme, l'artiste dunkerquois retenu pour la sculpture de cette statue réalisera une oeuvre magistrale car à la fois fidèle à la race et aux attentes des éleveurs et vivante du mouvement que lui a imprimé son créateur.

Le dimanche 28 mars 1999, Monsieur Christian Jarolewski, Maire de Bergues, inaugure la statue en compagnie de Madame Monique Denise, Députèe et de Monsieur Paul Raoult, Vice-président du Conseil Général du Nord sur la magnifique place du marché aux bestiaux de Bergues.

Sous un soleil éclatant, le concours spécial réunit 70 vaches de 13 élevages et consacre pour le championnat une vache parmi les plus fameuses qu'ait connu la race en 100 ans de sélection.

Déjà riche d'un palmarès inégalé, GAVANE 2, vache du Président Henri Lede, éclabousse la compétition de sa supérioritè tant en morphologie que pour une productivité d'un niveau exceptionnel 58 190 kg de lait en 5 lactations dont 3 consécutives à des vêlages gemellaires soit 68 664 kg de production totale en lait ramené à 70‰ de matières utiles, 12369 kg de lait en 305 jours dans sa meilleure année.

Pour cette vache que l'on placera en droite ligne des VICTORIEUSE, DOUCETTE et autre JOQUANTE, l'usage des superlatifs s'impose et lui vaut le titre incontesté de «vache flamande du siècle»

L’anecdote rejoint ici l'histoire et l'UPRA et ses éleveurs y ont vu un heureux présage pour l'avenir.